Est-ce que le vin rouge se congèle ?

Oui, c’est possible de congeler du vin rouge et du vin blanc. « Mais de grâce, évitez à tout prix de congeler une bouteille pleine. Sous l’effet du froid, le vin prendra de l’expansion. La bouteille pourrait couler ou même éclater! Imaginez le désastre ! » nous met en garde Terry Pomerantz.

Est-ce qu’on peut congeler du vin rouge ?

Oui, c’est tout à fait possible de congeler des restes de vin rouge. Une fois décongelé, vous pourrez utiliser ce vin rouge pour cuisiner un bœuf bourguignon ou un rôti marchand de vin, par exemple.

Homme sentant son vin.

Comment congeler le vin rouge ?

Pour congeler du vin rouge, verser le vin dans un sac en plastique hermétique, un récipient en plastique ou dans un bac à glaçons. Enrobez le bac à glaçons d’une pellicule moulante pour éviter les débordements.

Choisissez le contenant en fonction de la quantité de vin que vous utiliserez pour cuisiner. Préférez les bacs à glaçon pour la congélation du vin. Ils permettent de décongeler uniquement la quantité requise pour la préparation d’une recette.

Durée de conservation du vin rouge au congélateur.

Une fois congelé, le vin rouge se conserve pendant 4 à 6 mois.

Comment décongeler le vin rouge ?

Si vous avez congelé votre vin rouge dans des récipients adéquats, décongelez le vin comme vous décongèleriez n’importe quel liquide.

En revanche, si vous décongelez une bouteille de vin que vous avez oubliée au congélateur, allez-y mollo! Placez la bouteille dans un récipient d’eau tiède le temps qu’il faut pour que le vin dégèle lentement.

3 verres de vins du Québec

Est-ce qu’on peut congeler un reste de vin blanc ?

Oui, on peut congeler un reste de vin blanc de la même façon qu’un vin rouge. Tout comme le rouge, le vin blanc congelé se conserve durant 4 à 6 mois.

Est-ce qu’on peut recongeler le vin rouge ?

Pour sa part, Terry Pomerantz ne conseille pas de recongeler ni un vin rouge ni un vin blanc.

L’avis de Terry Pomerantz

Terry Pomerantz ne recommande pas de boire un vin rouge qui a été congelé. « Je trouve que le froid assassine toutes les subtilités d’un bon vin. Je congèle uniquement les restes de vin rouge ou de vin blanc. Je m’en sers ensuite pour cuisiner. Entre vous et moi, je préfère toujours terminer une bouteille ! »